exposition solid art solidaire eric bourdon lille 2018

 

     SOLID’ART, c’est l’exposition-vente solidaire d’art contemporain du Secours Populaire Nord. Cette 4ème édition aura lieu les 25, 26 et 27 mai 2018 au Palais Rameau, à Lille.

– – – Lire la suite – – –

galerie remparts bordeaux exposition collective bourdon eric

 

     Que du nouveau ! Exposition collective de nouvelles peintures à la Galerie des Remparts, 63 rue des remparts à Bordeaux.

 

Nouveaux artistes peintres:

Eric Bourdon, Marie Ange Daudé, Gali, Kegrea,

Martine Pinsolle, Skou, Katy Wright.

 

Nouvelles œuvres de Stephane Leberloa,

Rony Speranza et Murielle Vanhove.

 

http://galerie-des-remparts-bordeaux.com

 

– – – Lire la suite – – –

saute-cochon tableau peinture eric bourdon 440

(Zoom sur le tableau)

 

Saute-cochon

Peinture acrylique sur toile de lin
par Eric Bourdon © 2018
Tableau de 65 x 54 cm

– – – Lire la suite – – –

exposition peintre jim colorex photo eric bourdon

 

     Après l’énorme succès du vernissage le vendredi 9 mars, l’exposition de Jim Colorex (www.jim-colorex.com) se poursuit à l’Atelier A3 à Lille jusqu’au samedi 17 mars.

     L’Atelier A3 se trouve tout près de la gare Lille-Flandres, au 10 rue Saint-Genois. Elfes, fées, trolls et petits lutins vous y accueillent du mardi au samedi, de 10h30 à 19h00. Jim Colorex développe son univers fantastique sur de nombreux supports tels que peintures, impressions, livres illustrés, et aussi quelques cartes postales…

– – – Lire la suite – – –

exposition jim colorex atelier a3 lille eric bourdon

 

     Voilà maintenant 30 ans qu’Emmanuel Fallet, alias Jim Colorex, exerce ses talents de peintre, décorateur, illustrateur, notamment dans les registres mythologiques et féeriques. À cette occasion, venez découvrir un panel de ses réalisations récentes à l’Atelier A3 du vendredi 9 au samedi 17 mars à Lille. Une opportunité rare de voir réunies une cinquantaine d’œuvres de l’artiste !

– – – Lire la suite – – –

oracle du hibou muet eric bourdon

 

     Tableau final de l’improvisation en 15 jours, après avoir peint les yeux du « hibou » de Saturne et ajouté trois poils sur la tête de l’écureuil rouge de Mars (pardon pour le mélange des genres). Avec une petite signature et le titre qui va bien.

– – – Lire la suite – – –

tableau en évolution eric bourdon

 

     Tableau en évolution : 14ème jour de l’improvisation quasi quotidienne. Quelques couches de peinture supplémentaires, plus de pétillance dans le ciel, un peu de relief sur la tête de l’oiseau…

– – – Lire la suite – – –

le baiser auguste rodin eric bourdon

 

Le Baiser

Sculpture en marbre
Auguste Rodin / Taillée par Jean Turcan
H. 181,5 cm ; L. 112,5 cm ; P. 117 cm

 

     Le Baiser est une sculpture d’un couple enlacé, dont Auguste Rodin a créé dès 1882 de petites versions en plâtre, terre cuite et bronze.

     En 1888, le gouvernement français charge Rodin de la première version en marbre de grande taille du Baiser, pour l’Exposition Universelle de Paris de 1889. Mais Rodin va mettre près de dix ans à la livrer.

     Cette version en marbre apparaît pour la première fois au Salon de Paris (ancien nom du Salon des Artistes Français) en 1898. Elle est actuellement exposée au Musée Rodin de Paris.

     Ce que beaucoup ignorent, c’est que Le Baiser de Rodin, comme d’ailleurs une bonne partie des œuvres du Musée Rodin, n’a pas été sculpté par Rodin…

– – – Lire la suite – – –

plus peinture eric bourdon

 

     Treizième journée d’improvisation en direct (WIP – Work In Progress) d’une nouvelle peinture acrylique. On rajoute juste encore plus de peinture dans le ciel, plus de peinture sur les personnages…

– – – Lire la suite – – –

raoul dufy scene cafe 440 eric bourdon

(Zoom sur l’œuvre de Dufy)

 

Scène de café

Aquarelle et gouache sur papier par Raoul Dufy
Réalisée vers 1934 – Dimensions : 50,8 x 66,8 cm
Vendue £50,000 à Sotheby’s Londres le 6 Fev 2014

 

     C’est en 1926, en regardant une petite fille qui court sur le quai de Honfleur, que Raoul Dufy comprend que l’esprit enregistre plus vite la couleur que le contour. Il va alors dissocier les couleurs et le dessin. Dufy ajoute son dessin à de larges bandes de couleurs horizontales ou verticales, ou bien à de larges taches colorées.

     L’aquarelle et la gouache prennent de plus en plus d’importance après 1930. Les « flaques de couleurs » du fond sont étendues sur un papier préalablement mouillé et tendu sur une planche à dessin. Quand elles sont sèches, il dessine au pinceau fin les divers objets du motif.

– – – Lire la suite – – –

»
Page 1 / 41234