exposition beaux arts académie arras eric bourdon


BURNOUT
Peinture acrylique sur toile de lin
Dimensions : 80 x 80 cm
© Eric Bourdon



     L’exposition renversante du Concours des Beaux-Arts 2022 de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts d’Arras se déroulera du dimanche 22 mai au dimanche 29 mai, de 14h30 à 18h00.


     Le vernissage de cette biennale du Concours des Beaux-Arts et de Composition Musicale « Académie-Musique en Roue Libre » aura lieu dans les salons du très bel Hôtel de Guînes, rue des Jongleurs (haut de la place du Théâtre – Voir sur Google Maps) à Arras, le 22 mai à 14h00. Entrée gratuite / Tout public.

– – – Lire la suite – – –
 

eric burdon portrait à l'aquarelle par eric bourdon

 

Eric Burdon
par Eric Bourdon © 2017

Portrait à l’aquarelle, 17×13,5 cm

À partir d’une photo publiée sur
Deutsche Welle (DW)

 

     Première aquarelle, toute simple : utilisée en grande partie comme de la gouache, et appliquée avec des pinceaux pour la peinture acrylique sur du papier pour feutres… avec retouche numérique.

     Eric Victor Burdon était le chanteur du groupe britannique de blues-rock des années 60 The Animals (ou Eric Burdon and the Animals), et du groupe de funk-rock War (ou Eric Burdon and War), au début des années 70.

– – – Lire la suite – – –

 

La découverte du Festival de Dour 2015

Publié le 23-07-2015 par Eric Bourdon | Commenter
Catégorie(s) : Analyses, Musique, Portraits  


wuman-festival-dour-2015-notele

Le tout nouveau groupe WUMAN aura marqué le Festival de Dour 2015 !

 

[…] le quatuor de Wuman a fait son entrée dans le club des festivaliers de Dour qui ont, un jour, la chance de monter sur scène. Dans le Labo, ce nouveau chapiteau de 3 000 places à l’ambiance intimiste, il a diffusé une musique inspirée. Il a aussi prouvé qu’il n’était pas arrivé là par hasard, en dépit du fait qu’il ne s’agissait que de son troisième concert. Dans un set d’une quarantaine de minutes, Nicolas Mouquet (guitare), Marin Lambert (chant et clavier) et Reynier Cretté (synthé) et Thomas Moutier (batterie) ont raconté leurs histoires. Des histoires de femmes.

– – – Lire la suite – – –

 

 

( lien alternatif : https://vimeo.com/25661924 )

 
 

     Le Stade de France n’était pas le seul temple du football hier soir. Au moment où Lille jouait la finale de la Coupe de France, c’est à la Maison Folie de Wazemmes qu’Antoine Defoort et Julien Fournet rejouaient leur installation-spectacle « CHEVAL ». Un spectacle présenté comme un « traité abstrait du ricochet », où du début à la fin rebondissent ballons de foot et quelques balles de tennis dans tous les sens…

– – – Lire la suite – – –