liberté d'expression et constitution usa

     En France, la liberté d’expression est encadrée par tellement de réserves et d’exceptions que c’est quasiment la liberté d’expression elle-même qui est une exception. Même les déclarations qui se veulent humoristiques ou provocatrices, les jeux de mots, les sous-entendus, les allusions involontaires voire inconscientes, ou de simples tweets, font régulièrement scandale et sont l’objet de prises de position politiques opportunistes, de poursuites pénales grotesques et de débats d’interprétation interminables dans les tribunaux, s’achevant sur des décisions incompréhensibles et en contradiction les unes avec les autres.

     Seuls l’image, le dessin, les arts visuels en général, échappent à la règle. Trop difficiles à interpréter, les créations graphiques sont l’unique domaine où l’État-Providence a entièrement renoncé à surveiller et punir. La liberté y est quasiment absolue, on s’y engouffre avec autant d’énergie, d’excès, voire de caricature, que cette liberté nous est refusée dans tous les autres domaines. Et on ne réalise pas, alors, à quel point on a raison de descendre en masse dans les rues pour clamer d’une manière obsessionnelle et angoissée que si on nous retirait cette liberté-là, c’est bien toute notre liberté qu’on nous aurait retirée…

– – – Lire la suite – – –

to-do-listMETTRE SES PRIORITÉS EN PRIORITÉ – La solution est en vous!
 
Par Patrick Leroux CSP
 

   Je connais plusieurs personnes qui utilisent des agendas papier qui aiment cocher les activités qu’elles ont accomplies durant la journée. Quant à moi, j’inscris même dans mon agenda électronique les activités qui m’ont occupé au cours de la journée, même si je ne les avais pas planifiées. Pourquoi les inscrire maintenant puisqu’elles sont passées, me direz-vous? C’est en quelque sorte une façon d’éprouver un sentiment de satisfaction face au fait d’avoir été affairé.

     Les psychologues s’entendent pour dire que de cocher des éléments sur une liste contribue à libérer de l’endorphine dans notre cerveau et nous aide à nous sentir bien. Ce n’est cependant qu’un faux sentiment de contentement. En effet, nous avons […]

La suite sur METTRE SES PRIORITÉS EN PRIORITÉ – La solution est en vous!
 

     Si l’on osait émettre l’idée que l’artiste se distingue avant tout (et autant qu’il y parvienne) par son originalité, sa singularité, sa capacité à se différencier du déjà-vu ou du vu et revu (et à différencier ses œuvres des productions industrielles en série), on pourrait en survolant quelques photos avoir l’impression sûrement trompeuse qu’il y a plus d’art dans un hangar d’élevage de poules en batterie* que dans une « foire d’art contemporain ».

     Si l’on osait… :|

 
* Batterie : disposition linéaire et en grand nombre de cages métalliques ou de boxes sur un ou plusieurs étages.
 
foire art contemporain

Foire d’art contemporain (Paris)

porcs batterie

Élevage de porcs en batterie

open space

Travail en open space (photo Getty Images)

poules batterie

Poules pondeuses élevées en batterie pour l’enseigne Super U.

Voir l’article de Lemonde.fr. Photos L214.

poule en batterie
 
 

temporal-lobe
 
 

     Le lobe temporal est cette zone du cerveau que vous utilisez pour imaginer des personnages dans les nuages (« paréidolie » classique), pour reconnaître des visages familiers, des objets, des lieux, des mots, et créer du sens à partir d’un contenu visuel flou. À l’occasion vous la mobiliserez aussi la prochaine fois que vous dessinerez… Utile ou ludique, le lobe temporal droit a son équivalent à gauche, même si leurs fonctions ne sont pas exactement dupliquables – plus complémentaires qu’identiques.

– – – Lire la suite – – –

     Initiée par l’intellectuel sioniste Max Nordau et développée par les nazis, la théorie de l’ « art dégénéré » était l’application à l’art d’une vision culturelle proclamant et dramatisant le déclin de la société. En 1937, une grande « exposition d’art dégénéré » organisée par le régime nazi à Munich pour stigmatiser l’art moderne connaîtra un tel succès populaire que Goebbels (ministre de la propagande), exaspéré, n’aura d’autre choix que de la faire fermer…

Pablo Picasso femme écrivant

 

     Alors que Nordau dénonçait à la fin du siècle précédent le mépris pour les « valeurs traditionnelles des usages et de la moralité », mépris généré autant que reflété par l’art, les nazis reprochaient à l’art de s’éloigner de la norme psychologique, sociale et visuelle d’un art dit « héroïque » en accord avec la « beauté classique ». Goebbels affirmait également que la création artistique devait « se maintenir dans les limites qui lui sont inspirées par une notion d’essence politique et non par une notion d’essence artistique » (cf Lionel Richard, Nazisme et Littérature, F. Maspéro, p.47).
 
     En 2007, le cardinal allemand (catholique) Joachim Meisner fera scandale en employant à nouveau l’expression « art dégénéré » à propos de l’art « qui se couperait trop de la religion »
 
– – – Lire la suite – – –

cote cotation artiste

   On sourit du coin des lèvres en passant sur la page d’adhésion au dictionnaire Larousse des cotations d’artistes, qui propose de publier votre « cote d’artiste » dans leur prochaine édition, contre la modique somme d’une centaine d’euros par an…

( à cette adresse: http://www.dictionnaire-artistescotes-laroussediffusion.com/adhesion.php )

[ Mise à jour : à partir de l’édition 2013, Larousse a visiblement cessé de diffuser et donc de prêter son nom au ‘dictionnaire’ qui n’est plus disponible que sur des sites de vente en ligne et plus directement en librairie, l’adresse du site devient : http://www.drouot-cotation.com/adhesion.php – RIEN a priori ne semble non plus lier le célèbre hôtel parisien de ventes aux enchères officielles ‘Drouot’ au site www.drouot-cotation.com – qui est le nom d’une association – ou à ses multiples sites miroirs (drouot-cotation.fr, .org et .net, drouotcotation.com et .fr, dictionnairedesartistescotes.com et .fr, artistescotes.com et .fr, artistes-cotes.com et .fr, avis-dexperts.com, .fr et .org, guidarts.com…). La ‘duplication de contenu’ est une technique classique de spamming pour submerger les moteurs de recherche et tromper les internautes. ]

– – – Lire la suite – – –

Miffy Dick Bruna

 

À 20km de Bruxelles, c’est dans la ville de Mechelen (Malines) que le cultuurcentrum expose du 18 février au 3 juin Dick Bruna, créateur de Miffy, élu ‘le lapin le plus populaire au monde’ (les organisateurs ayant déclassé Bugs Bunny pour dopage au carotène). Une visite complétée d’ateliers interactifs pour s’essayer au « langage formel et chromatique simple de Dick Bruna ». Une exposition destinée à tous les âges, même si les groupes scolaires seront principalement attendus.

– – – Lire la suite – – –

Philadelphia

 

    Après ses séries de photos volées à travers le monde de mystérieux bébés en rubans adhésifs, on croyait que Mark Jenkins, ‘street-artist’ américain, s’était spécialisé dans le dévoilement de ces petites choses qui échappent quotidiennement à notre conscience, et dont on devrait peut-être se méfier. Presque une incitation à la paranoïa…

– – – Lire la suite – – –

sculptures Fanny Leurent photo Florent Mayaud   Jeune sculpteur de Lille pleine de talent et d’avenir, on ne trouve en ligne – pour le moment – les créations de Fanny Leurent qu’à cette adresse:

Fanny Leurent par Florent Mayaud

 
– – – Lire la suite – – –

     Le Stade de France n’était pas le seul temple du football hier soir. Au moment où Lille jouait la finale de la Coupe de France, c’est à la Maison Folie de Wazemmes qu’Antoine Defoort et Julien Fournet rejouaient leur installation-spectacle « CHEVAL ». Un spectacle présenté comme un « traité abstrait du ricochet », et où rebondissent du début à la fin ballons de foot et quelques balles de tennis dans tous les sens…

– – – Lire la suite – – –

« - »
Page 3 / 41234